• 10 jours aux Philippines (1/2)

    Nous qui pensions que Philippines rimaient avec repos, calme et sérénité, nous nous sommes bien trompés ! Dans la réalité, Philippines rime avec aventures... en tout cas, notre expérience de 10 jours là bas s'est passée comme ça.

    Suite à diverses recherches sur Internet (guides, forums, blogs...), nous avons choisi le programme suivant : 
    - 4 jours plein sur l'île de Palawan, à El Nido pour profiter de l'archipel de Bacuit, réputé comme étant l'endroit le plus beau des Philippines

    - 2 jours plein sur l'île de Boracay, connue pour sa longue plage de sable blanc et ses airs de fiesta.

    Illustration en 2'08 : 

    Notre voyage a bien commencé avec notre arrivée délicate à Palawan en avion après escale à Manille. Au moment de l'atterrissage, en pleine descente, les trains à peine sortis, nous entendons les moteurs qui ré-accélèrent et tout à coup on reprend de l'altitude rapidement. Le pilote nous annonce qu'il y a trop de vent et donc qu'il n'est pas sûr de pouvoir atterrir. Qu'il allait retenter mais que si ce n'était pas possible, nous devrions retourner à Manille. Petit moment d'inquiétude dans l'avion mais finalement atterrissage parfaitement maîtrisé, nous voilà arrivé à Puerto Princesa ! L'hôtel réservé est à moins de 10 minutes à pied de l'aéroport, très pratique ! On y réserve pour le lendemain 8h un mini-van qui doit nous emmener en 5h-6h à El Nido pour 700 pesos.

    10 jours aux Philippines (1/2)

    Conseil aux voyageurs : prévoir assez de cash en pesos pour se rendre à El Nido car pas d'ATM là-bas et peu de restaurants et d'hôtels prennent la CB. Avoir des US dollars pour faire du change peut également s'avérer utile.

    Arrivée à El Nido à 14h devant l'hôtel : la route est longue et fatigante car très mauvaise (parfois pas terminée!) et avec beaucoup de lacets, les mini-vans ne sont pas très confortables et on est ballotté à certains moments. En traversant l'île, on se rend compte que les Philippines sont un pays très pauvre. Au bord de route, on croise des poules, des chiens (comme dans toute l'Asie) mais aussi des buffles et des cochons ! 

    L'hôtel est à l'entrée de la ville, à 5 minutes de la plage et de la rue animée. Il est composé de huttes typiquement philippines. Nous avons la cabane la plus proche de la rue, qui est loin d'être calme : karaoké (les philippins chantent tout le temps et ils adorent ce qu'ils appellent le vidéoké), chants de Noël à gogo, discothèque pas loin, coqs qui chantent constamment, tricycles à toute heure du jour et de la nuit. On est loin du havre de paix que l'on avait imaginé !

    Nous avions prévu de changer d'hôtel au bout de 3 nuits. Notre deuxième hôtel n'était pas à El Nido même mais à 10 minutes en voiture ou tricycles, juste en face de la plage de Las Cabañas. L'hôtel peut affréter une navette pour El Nido au besoin de ses clients et le dîner est inclus. Cette fois c'était un vrai hôtel avec des murs et des fenêtres (!) mais entre la forêt et la mer donc plein de petites bêtes ! 

    Bon à savoir: 
    - En règle général sur l'île, pas d'électricité entre 6h et 14h. 
    - La majorité des restaurants proposent pizza, pâtes et burgers. Régime spécial touristes, pas vraiment typique !

    10 jours aux Philippines (1/2) 

    On parle beaucoup de tricycle, mais qu'est-ce que c'est ? En fait c'est une mobylette à laquelle on a accroché sur le côté un socle avec toit contenant des places assises. C'est totalement artisanal. Les tricycles peuvent varier en fonction des îles mais le concept reste le même. 

    10 jours aux Philippines

    Que peut-on faire à El Nido ?
    - se rendre à la plage de Las Cabañas, ancienne appelée Marimegmeg, beaucoup plus belle que celle d'El Nido où finalement très peu de personne se baigne. Peu de choix pour manger (3 options) et en général, comme souvent en Asie, le service est d'une lenteur épouvantable ! A prendre en compte si vous avez un impératif.
    - faire un des 4 tours dans l'archipel de Bacuit proposés par tous les hôtels et agences de la ville (nommés A,B,C et D) : les tours sont standards, les prix aussi (marge de manœuvre de négociation existante mais faible). Ils permettent en quelques heures de faire le tour des plages cachées ou secrètes de l'archipel, du snorkeling, des visites de caves...
    - demander à être déposé et récupéré sur une île de votre choix.

    Nous avons fait les tours A et C sur 2 jours. Les agences proposent parfois de faire 2 tours dans la même journée, je ne conseille pas, c'est fait rapidement et c'est dommage de passer plus de temps sur le bateau que dans des endroits magnifiques.

    En général les tours ont lieux entre 6 et 10 personnes, sur un bateau à moteur plutôt petits où de chaque côté ont été rajoutés de longs bouts de bois pour permettre à l'embarcation d'être plus équilibrée. Et ça nous a bien servi ! En voici un exemple :

    10 jours aux Philippines (1/2)

    Ne pas avoir peur d'être mouillé parce que vous allez l'être, on est embarqué et débarqué par la plage et quand nous y étions, il y avait pas mal de vagues, c'était assez agité.

    Pendant le tour A, vous allez voir : 
    - le lagon secret : on vous fait sauter à l'eau au milieu de nulle part à côté de gros rochers en vous disant de vous rendre dans un creux dans les rochers. Un fois que vous êtes rentrés à l'intérieur, vous découvrez un petit lagon magnifique, assez haut, d'une couleur turquoise fantastique. On a été subjugué, d'autant qu'il n'y avait que nous à ce moment là. Si possible à faire en premier, une fois que tous les touristes sont passés, l'eau est moins belle car la vase et le sable ont été remués et c'est un peu dommageConseils aux voyageurs : si vous avez des sandales ou des chaussons, prenez-les, les rochers sont très coupants, je suis revenue avec les pieds écorchés et en sang (pas de tongs, vous allez les perdre). Et si vous avez des masques, tubas et/ou palmes, à prendre également.

    - le petit lagon : le bateau nous emmène ensuite à l'entrée d'un autre lagon. Il est beaucoup plus grand mais également magnifique, on peut en faire le tour à la nage, et découvrir une grotte secrète. A un moment on était tout seul au milieu du lagon, c'est magique.  Conseils aux voyageurs : prévoyez de la crème solaire, le soleil a tendance à taper encore plus sur un bateau avec la réflexion de l'eau.

    - le grand lagon: ce lagon est très beau également, mais tellement grand que l'on ne peut en faire le tour qu'en bateau. Il y avait pas mal de bateaux en même temps que nous et le temps s'était couvert à ce moment là, rendant l'endroit superbe mais moins incroyable que dans d'autres conditions. 

    - nous aurions du débarquer sur l'île de Shimizu pour déjeuner mais l'équipage a préféré nous laisser faire du snorkeling pendant qu'ils préparaient le déjeuner sur le bateau. Le repas était très copieux (moules, poissons entiers, poulet, porc, riz, salades...) mais c'est un peu difficile de manger sur un bateau qui tangue. 

    - la plage 7 commando : on termine par une pause plage, mais comme il y a beaucoup de vagues, ce n'est pas facile de se baigner. Cela permet une petite pause noix de coco fraîche sur le bar de la plage. Excellent ! 

    Nous avons été très content de notre tour, même s'il faisait un peu couvert et beaucoup de vents (et donc de vagues) et qu'il a plu légèrement à 2 moments. Un typhon est passé par là la semaine précédent notre arrivée, on suppose que c'est la raison pour laquelle le beau temps n'était pas encore revenu. Le tour A est le tour le plus populaire donc parfois il y a vraiment du monde mais cela reste calme et très agréable. 

    10 jours aux Philippines (1/2)

    Sur le Tour C, nous n'avons pas eu de chance, il a fait très mauvais, beaucoup de vagues et de pluie. Le trajet en bateau avec des creux importants peut être impressionnant et fatiguant. Si le temps n'est pas bon, le tour peut être annulé.

    Vous passerez par : 
    - Hidden beach : vous êtes mis à l'eau et devez rejoindre un petit chemin entre les rochers dans la mer qui vous amènera une plage cachée vraiment magnifique et peu profonde, protégée des vagues et du vent. Par contre s'il fait mauvais temps, attention aux vagues qui vous envoient sur les rochers et prévoyez des chaussures en plastiques. Les rochers sont très coupants, on a tous finis les pieds en sang. 

    -Secret beach : vous êtes également mis à l'eau et vous devez passer à la nage dans un trou dans les rochers pour accéder à une plage secrète, vraiment superbe. Par contre cela peut être vraiment dangereux car les vagues parfois recouvrent tout le trou par lequel on doit passer. Heureusement les accompagnateurs vous aident à vous frayer un chemin mais il faut être bon nageur.

    - Entalula Island : plage sympa où l'on s'arrête pour manger - comme tous les autres bateaux du Tour C. BBQ sur la plage préparé par l'équipage : crabes entiers, poulets, riz, crudités et fruits.

    - nous aurions du passer voir le Matinloc Shrine mais la mer était trop mauvaise, nous n'avons pas pu y accéder.

    - Helicopter beach : fin de la balade sur cette plage où il n'y a rien. Possibilité de faire du snorkeling si vous avez prévu masques et tubas.

    Conseils aux voyageurs : pour les 2 tours, si vous avez la possibilité d'attendre qu'il fasse vraiment beau pour les faire, reportez, ça vaut vraiment le coup. Les couleurs sont nettement moins belles quand il fait couvert. De plus, le tour C peut être vraiment dangereux par mauvais temps.

    Suite de l'aventure sur Palawan puis Boracay 

     

     


    Tags Tags : , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :