• Chinatown de Singapour

    On ne peut pas visiter Singapour sans passer par son quartier chinois ! 

    Chinatown est un des quartiers historiques de la ville. Quand Sir Thomas Stamford Raffles, dans les années 1820, lança le plan d'urbanisation de Singapour, il décida de créer des quartiers en fonction de l'origine de ses habitants : chinois (la grande majorité de la population), indiens, occidentaux. 

    Résumé en vidéo (2'38) : 

     

    Les chinois obtinrent les terres au sud-ouest de la rivière Singapour pour s'installer. Chaque province chinoise avait également son espace dédié au sein de ce quartier. Cette particularité est encore présente aujourd'hui : les Hokkiens sont associés à Havelock Road, Telok Ayer Street, China street et Chulia Street; la population Teochew vers Circular Road, River Valley Road, Boat Quay et South Bridge Road; les cantonais plutôt autour de South Bridge Road, Upper Cross Street, New Bridge Road et Bukit Pasoh Road.

    Étrangement, c'est au cœur de cette communauté que l'on trouve le plus important temple indien de Singapour, le temple Sri Mariamman ainsi que quelques mosquées. Cela montre que malgré les efforts pour séparer les premiers immigrants, ceux-ci n'avaient aucun problème à vivre ensemble.

    Le temple Sri Mariamman est situé au bout de Pagoda Street, au croisement avec South Bridge Road, en sortant du MRT Chinatown (ligne violette). Il date de 1827 mais a subi beaucoup de transformations et d'agrandissement depuis. Mariamman est une déesse du sud de l'Inde, vénérée pour la protection contre les maladies. Le temple est orné de nombreuses sculptures de divinités hindoues, d'autres figures et décorations ornementales, parfois kitsch. 

    Chinatown de Singapour

    Un peu plus loin, en remontant South Bridge Road, vous tomberez sur le temple de la Relique de la dent de Bouddha (Buddha Tooth Relic Temple). C'est un temple bouddhiste qui abrite également un musée. Le temple est récent, il a été inauguré en 2005. Il fait 5 étages : sur le toit, une pagode aux 10 000 bouddhas (!) et un jardin aux orchidées très bien entretenu. Au 4e étage, la Relique de la dent de Bouddha, contenu dans un énorme coffre en or massif. Au 2e et 3e étage, un musée sur Bouddha et la création du temple. Au 1er la mezzanine qui donne une vue imprenable sur le RDC avec ses murs de bouddhas (des milliers!). 

    Afin de vous garantir la protection de votre divinités, vous pouvez acheter un petit bouddha qui restera près de votre divinité (pour 68$ SGD). Des divinités sont associés aux signes astrologiques chinois. Etant "Rat", ma divinité protectrice est Avalokiteśvara. C'est également le bodhisattva le plus populaire et le plus vénéré.

    Vous pouvez également mettre votre petit bouddha à un autre endroit dans le temple mais retenez bien que plus vous voulez être près de la Relique, plus ce sera cher. 

    Chinatown de Singapour

    Ce temple vaut vraiment le coup d’œil, ses décorations et ses milliers de bouddhas sont impressionnants. Surtout montez aux étages (il y a 2 ascenseurs et des escaliers).

    Pour finir, faites un tour aux alentours du temple. Chinatown ne serait pas Chinatown sans ses vendeurs de produits chinois à bas prix, où l'on trouve de tout et n'importe quoi. Lieux incontournables de cadeaux souvenirs. Ne pas oublier de marchander


    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :