• Hong Kong en 2-3 jours

    Ville surprenante que Hong Kong. A la fois énorme mégalopole de 7,2 millions d’habitants entre la montagne et la mer, avec ses tours immenses, le bruit incessant et la foule compacte, entrecoupées d’espaces verts et calmes tels que parcs et temples. 

    Témoignage de la ville et de la Révolution des Parapluies en image (3'33) : 


    En un long week-end nous avons eu le temps de faire Kowloon et Hong Kong, et de passer faire un tour voir les manifestants dans leur combat (vain ?) pour la démocratie. 

    Etre basé à Kowloon vers le métro Jordan permet de visiter le temple street night market et Mongkok plus haut nord facilement ainsi que d’accéder rapidement à Hong Kong, dans le sud. Hong Kong de nuit, ça clignote de partout ! 

    Tsim Sha Tsui Promenade sur la jetée donnant sur la skyline de Hong Kong est agréable de jour comme de nuit. Prendre le Star Ferry (pour la modique somme de 34 centimes d’euros) donne une vue très sympathique sur la ville. La traversée dure 10 min. 

    Les temples et les parcs méritent une petite visite. On peut faire des vœux et rencontrer des « fortune tellers » dans les temples ; dans les parcs, il y a souvent des volières avec des oiseaux exotiques, voire des singes dans le jardin botanique. Cela fait surtout du bien de se retrouver au calme après avoir marché longtemps dans la ville ! 

    Sur Hong Kong, nous sommes allés jusqu’à Causeway Bay en métro et on est remonté à pied par Wanchai, Admiralty, Central et Sheung Wan. 

    Hong Kong, ça reste la Chine (même si les Hongkongais ne se considèrent pas chinois !) : la circulation, les lumières agressives, le bruit constant, le kitsch, les bousculades dans la rue, on retrouve certaines caractéristiques bien locales. Et c’est là aussi qu’on se rend compte sur Singapour n’est pas une ville « chinoise » malgré l’origine d’une grande partie de la population. 

    Attention si vous voulez monter au Victoria Peak par le tramway : on a fait 1h30 de queue entre le moment où on est arrivé devant le tram pour acheter un billet et le moment où on est arrivé en haut du peak (impressionnante la montée !). Donc prévoir du temps ! Une fois en haut il y a deux malls où l’on peut manger et on peut faire une promenade autour de la montagne avec une vue à 360° sur Hong Kong. De ce fait, la vue sur le toit du mall ne vaut pas forcément le coup (bon en même temps c’est 4€ donc pas obligé de se priver). 

    Du côté des stations Admiralty et Central, les manifestants pro-démocratie ont bloqués des axes importants de circulation. C’est la révolution des parapluies. Des messages du monde entier sont laissés par les hongkongais et les touristes de tout horizon. Des barricades sont placées autour des axes. De jour, les militants de « Occupy Central with Love and Peace » font surtout du sitting. Cela dit, pas sûr que Pékin revienne sur sa décision….

    Conseil hôtel à Hong Kong


    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :